• Image of INTERNATIONALE UTOPISTE #2

64 pages NB, format A5
Eté 2011
3€ (frais de port compris)

Sommaire :

- une réflexion assez pessimiste sur la situation politique actuelle en Europe où l'on se demande pourquoi la crise ne profite pas plus aux idées d'extrême-gauche (et autant aux partis d'extrême-droite...) et si ce n'est pas le signe d'une nécessaire remise en question de notre discours
- un « traité de poésie sauvage » où il est question de déambulations nocturnes, d'inscriptions sauvages sur les murs et de quelques étranges rencontres au milieu de la nuit
- un éloge de la « zone » et une critique en règle du projet urbanistique « Confluence » à Lyon
- la première livraison du « dadapedia », le seul dictionnaire qui vous dit la vérité (ou pas...)
- le compte-rendu burlesque d'une « conférence de l'Internationale Utopiste »
- la deuxième partie de l'article « de la fête au spectacle » où la disparition des anciennes fêtes populaires et leur remplacement par une série d'évènements spectaculaires est envisagée comme un symptôme de l'évolution globale de nos sociétés
- un hommage à Arthur Cravan, le poète/boxeur/aventurier/déserteur de tous les pays des années 1910
- quelques pistes de réflexion et quelques propositions pour une architecture nouvelle
- une copieuse chronique de zines et revues variées
- et, enfin, le récit d'une nuit blanche à dériver dans les ruelles et collines de Lisbonne où il est question, entre autres, d'un chat moqueur, de « folies labyrinthiques » et d'une plongée dans les bas-fonds de la ville...

Sold Out